DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de vis fiscal en vue en Espagne

Vous lisez:

Tour de vis fiscal en vue en Espagne

Taille du texte Aa Aa

Alors que les déficits s’envolent dans une Espagne touchée par une profonde récession et un chômage record, le chef du gouvernement espagnol a annoncé mercredi au parlement un tour de vis fiscal en 2010 : une augmentation de la pression fiscale estmée à 1,5% du Produit intérieur brut. Mais José Luis Rodriguez Zapatero n’a pas annoncé que des mauvaises nouvelles. “Je dois vous informer que l’agence de notation Moody’s ne va pas dégrader le rating de la dette publique de l’Espagne qui fera toujours partie des pays qui ont la note maximale, a affirmé José Luis Rodriguez Zapatero. Moody’s a souligné que l’Espagne a été plus résistante que prévu. C’est pour ça que l’Espagne – je cite l’agence -quitte la catégorie “vulnérable”. “ 145 Le gouvernement espagnol prévoit cette année un taux de chômage à environ 20% et un déficit budgétaire s’approchant des 10% du PIB. Enfin la croissance devrait encore être négative à -4% en 2009 selon les prévisions de plusieurs institutions internationales. 201 Le gouvernement espagnol avait fait de la baisse des impôts l’axe de sa politique économique mais a du changer son fusil d‘épaule après l‘éclatement de la bulle immobilière et de la crise financière internationale et le double effet ravageur qui en a résulté.