DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : GM garde le silence sur l'avenir d'Opel

Vous lisez:

Allemagne : GM garde le silence sur l'avenir d'Opel

Taille du texte Aa Aa

Le sort d’Opel serait scellé. Le Conseil d’Administration de General Motors a annoncé avoir pris une décision quant à l’avenir du constructeur automobile allemand. Mais le groupe américain veut d’abord en référer au gouvernement allemand avant de rendre publique cette décision.

Ces derniers mois, GM n’a cessé de comparer les avantages d’une cession d’Opel à ceux d’un maintien du constructeur dans le périmètre du groupe américain. Berlin avait donné ses faveurs à une reprise par Magna. Les syndicats avaient également donné leur aval car l‘équipementier canadien offrait les meilleures garanties en terme d’emploi. Vingt cinq mille personnes travaillent pour Opel sur le sol allemand. Mais si GM décide de conserver sa filiale européenne, cela pourrait lui coûter cher en termes financier et humain. Le groupe américain pourrait être amené à fermer plusieurs sites, Anvers en Belgique et surtout Bochum et Eisenach en Allemagne. Les employés d’Opel se préparent à manifester en masse si une telle option est choisie.