DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Guatemala souffre de la famine

Vous lisez:

Le Guatemala souffre de la famine

Taille du texte Aa Aa

Le président du pays a décrété l‘état de catastrophe naturelle, la sécheresse qui se prolonge a réduit de moitié la récolte des produits de base, maïs ou haricot.

Conséquence, les autorités envisagent d’acheminer une aide alimentaire à 400 000 familles dans les prochains mois. La sécheresse est particulièrement critique dans ce qu’on appelle le corridor sec, ces provinces au sud-est du Guatemala. Dans un discours à la télévision, le président Colom a expliqué les raisons de cette situation dramatique : les changements climatiques, auxquels s’additionne la crise économique. L’argent des émigrés ne rentre plus : les Guatémaltèques qui travaillent aux Etats-Unis sont frappés par la récession américaine. Selon les Nations-Unies, un enfant de moins de 5 ans sur 2 souffre de malnutrition. C’est le taux le plus élevé de toute l’Amérique latine, et l’un des plus élevés du monde. Depuis le début de l’année plus de 460 personnes sont mortes de faim au Guatemala.