DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Berlusconi : "Je suis le meilleur Premier ministre qu'ait connu l'Italie"


Italie

Berlusconi : "Je suis le meilleur Premier ministre qu'ait connu l'Italie"

Loin d‘être ébranlé par le scandale des prostituées qu’il aurait embauchées, Silvio Berlusconi se rend intéressant lors d’une conférence de presse avec son homologue espagnol en Sardaigne.

Lorsqu’un journaliste du quotidien espagnol El Pais (quotidien contre lequel Berlusconi porte plainte) lui demande s’il a l’intention de démissionner, le Cavaliere répond : “Je vous assure que, de toute ma vie, je n’ai jamais payé une seule fois pour des faveurs sexuelles.” Apparemment géné, José Luis Zapatero attend la fin de l’intervention de son homologue italien. Lorsque Silvio Berlusconi s’excuse d’occuper ainsi la scène, il répond simplement que le discours est “intéressant”. Mais le chef du gouvernement italien n’a pas besoin de ses confrères pour soigner son égo : “Je pense sincèrement que je suis, et de loin, le meilleur Premier ministre qu’ait connu l’Italie en 150 ans d’histoire.” Des frasques qui agacent nombre de représentants de la classe politique italienne. A commencer par Emma Bonino, vice-présidente du Sénat. “Ce qui m’embarrasse, ce sont les plaisanteries et les stéréotypes publics qu’il véhicule. Je pense sincèrement que ce n’est pas le bon message pour les jeunes gens ou une jeune fille qui, en définitive, pensera que le corps suffit”. Silvio Berlusconi a porté plainte contre la plupart des journaux qui ont publié des articles concernant ses scandales sexuels présumés.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Après des mois d'attente, General Motors choisit l'offre de Magna pour le rachat d'Opel et Vauxhall