DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie : un Big Brother sur internet mis en doute

Vous lisez:

Turquie : un Big Brother sur internet mis en doute

Taille du texte Aa Aa

En Turquie, la police a mis fin à ce qui semblait être une fausse émission de télé-réalité diffusée sur internet.

Neuf femmes auraient été retenues pendant deux mois dans une villa de luxe de la station balnéaire de Riva, sur la rive asiatique d’Istanbul. Les candidates avaient répondu à une annonce et pensaient participer à un jeu du type Big Brother ou Loft Story nommé Biz Evdeyiz ce qui signifie littéralement “nous sommes chez nous”. Les enquêteurs stambouliotes doivent désormais déterminer si les filles ont véritablement été séquestrées. Les plaignantes affirment que des photos dénudées ont été diffusées sur internet. Le porte-parole du site bizevdeyiz.tv réfute les accusations et affirme que tout se passait sur internet : “Aucun crime n’a été commis et nous ne sommes coupable de rien. La vérité c’est que les filles se sont lassées. Elles ont comploté pour s‘échapper sans rompre leur contrat et payer des indemnités”. Il semble que les filles n‘étaient pas retenues contre leur gré, mais étaient tenues par contrat de payer près de 23.000€ si elles quittaient volontairement la villa.