DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ouganda : retour au calme à Kampala

Vous lisez:

Ouganda : retour au calme à Kampala

Taille du texte Aa Aa

La tension était toujours palpable ce dimanche dans les rues de la capitale ougandaise après trois jours d‘émeutes qui ont fait 14 morts, dont un policier, et plus de 80 blessés.

L’armée et la police sont descendues en force dans les rues et restent très présentes. Depuis jeudi, pas moins de 550 émeutiers ont été interpellés. A l’origine des troubles : des rivalités tribales. Les Baganda, majoritaires dans la capitale, manifestaient jeudi pour protester contre les difficultés rencontrées par l’entourage de leur roi pour effectuer un déplacement dans un district au nord-est Kampala. Ils ont accusé le gouvernement d’avoir pris fait et cause pour la tribu des Banyala, qui s’opposait à cette visite.