DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Abdullah Abdullah réclame la tenue d'un deuxième tour de l'élection présidentielle en Afghanistan


Afghanistan

Abdullah Abdullah réclame la tenue d'un deuxième tour de l'élection présidentielle en Afghanistan

Le candidat et ancien ministre n’attend pas l’annonce des résultats définitifs du premier tour organisé le 20 août. L’annonce est retardée peut-être de plusieurs semaines en raison des enquêtes pour fraudes.

Abdullah n’est pas le seul à contester les résultats partiels qui donnent le président sortant Hamid Karzaï vainqueur dès le premier tour. La semaine dernière, la commission des plaintes électorales a indiqué avoir découvert des “preuves claires et convaincantes de fraude”. Elle a chargé la commission indépendante électorale, l’IEC, d’ouvrir des enquêtes. Mais selon des sources occidentales, l’IEC a modifié ses règles pour inclure dans le comptage les bulletins frauduleux. Pour Abdullah Abdullah, c’est une nouvelle preuve de corruption.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Terrorisme: quatre Britanniques condamnés à perpétuité