DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le lanceur de chaussure est libre, célèbre et déterminé

Vous lisez:

Le lanceur de chaussure est libre, célèbre et déterminé

Taille du texte Aa Aa

C’est en héros que Mountazer al-Zaïdi est sorti de prison. Si le nom de ce journaliste irakien ne vous dit rien, son lancer de chaussures contre George Bush est célèbre. Après neuf mois de prison, al- Zaïdi retrouve la liberté, et la gloire. Des moutons ont été égorgés pour fêter l‘évènement, et on lui a promis aussi des voitures de sport, de l’argent, des appartements, un cheval en or offert par l‘émir du Qatar…Des fiancées lui ont même été proposées. Mais il reste fidèle à ses principes : “Aujourd’hui je suis libre mais l’Iraq est toujours en prison. Je remercie tout ceux qui m’ont aidé et qui sont restés à côté de moi et de l’Irak, du monde arabe, du monde musulman et du monde libre.”

Le 14 décembre 2008, le journaliste criait : “C’est le baiser d’adieu, espèce de chien”, en jetant ses chaussures, une double insulte dans la culture arabe.