DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle afghane : 1,5 millions de votes suspects selon l'UE

Vous lisez:

Présidentielle afghane : 1,5 millions de votes suspects selon l'UE

Taille du texte Aa Aa

Nouvel acte dans le suspens électoral en Afghanistan. Ce matin, les observateurs de l’Union européenne ont estimé qu’1,5 millions de votes à la présidentielle du 20 août seraient frauduleux. Sur ces votes suspects, les trois quarts auraient profité au président sortant, contre 300.000 à son rival.

Un chiffre qui pèse lourd, alors que la commission électorale doit livrer ce soir les résultats dans la totalité des bureaux de vote, des résultats toujours pas définitifs compte des enquêtes liées aux fraudes en série dénoncées depuis l‘élection. Pour l’heure, le président Amid Karzai est crédité de plus de 54 pourcent des votes, contre 28 pourcent à l’ancien ministre Abdullah Abdullah, lequel ne cesse de réclamer un nouveau scrutin. Si les votes suspects repérés par l’UE étaient invalidés, Amid Karzai pourrait passer sous la barre des 50 pourcent des suffrages, et être contraint à un second tour. Une situation qui pourrait faire un peu plus le jeu des talibans, ce qui inquiète la communauté internationale. Alors que l’administration américaine veut encore envoyer des renforts militaires dans le pays, beaucoup redoutent les conséquences d’un vide de pouvoir prolongé…