DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Côte d'Ivoire : scandale des déchets toxiques, la société britannique tient à éviter le procès

Vous lisez:

Côte d'Ivoire : scandale des déchets toxiques, la société britannique tient à éviter le procès

Taille du texte Aa Aa

Scandale des déchets toxiques en Côte d’Ivoire, la multinationale Trafigura a proposé un accord amiable aux victimes pour faire cesser les poursuites. Les éventuelles indemnisations pourraient se monter à plusieurs millions d’euros.

Le négociant de produits pétroliers Trafigura était l’affréteur du cargo Probo Koala dont les résidus toxiques ont été déversés en 2006 à Abidjan, la capitale économique du pays. Ces déchets avait provoqué la mort de 17 personnes, et 30.000 avaient été intoxiqués. Les victimes ivoiriennes ont entamé des poursuites contre Trafigura, et un procès devait avoir lieu en octobre prochain devant la Haute Cour de Londres. Il s’agit de la plus grande action judiciaire jamais intenté contre une société britannique. L’année dernière, les autorités ivoiriennes ont condamné les responsables locaux de Trafigura à de lourdes peines de prison. La société britannique avait déjà versé 152 millions d’euros à l’Etat ivoirien mais seulement un quart de cette somme avait été reversée aux victimes.