DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise du lait : les producteurs européens attendent la réaction de la Commission

Vous lisez:

Crise du lait : les producteurs européens attendent la réaction de la Commission

Taille du texte Aa Aa

C’est l’opération de la dernière chance, du désespoir. Le désespoir des producteurs laitiers, acculés par la crise qui frappe leur secteur. Nous sommes à Ciney, au sud de la Belgique. Un ballet de tracteurs qui crachent le lait. presque 4 millions de litres déversés et perdus, l‘équivalent d’une journée de production en Wallonie.

Plus de 40 000 éleveurs participeraient à la grève du lait en Europe. En cause, la baisse des prix. Et leur action va toucher les consommateurs: “ce n’est pas notre objectif d’avoir des magasins vides”, explique cette responsable de la fédération européenne des producteurs laitier, “mais si ça dure encore une semaine, vous allez comprendre que les éleveurs sont en grève” Les prix se sont effondrés l’an dernier. Une baisse imputée aux pouvoirs publics et à la commission européenne. Le litre est vendu 20 centimes, quand il faudrait le double pour faire vivre les éleveurs. “C’est un moment très dur pour toute la famille, pour vous aussi, Madame?” demande un journaliste. “Bien sûr, ça fait 27 ans que je vais en salle de traite deux fois par jour. J’espérais que mon fils puisse en vivre, et ce n’est pas le cas apparemment… des personnes en cravates souhaitent que l’on disparaissent… et on ne veut pas se laisser faire, c’est tout…” Ce jeudi, la commissaire européenne à l’agriculture doit présenter au parlement de nouvelles idées sur la crise du secteur. Mais pour les éleveurs, n’est-ce pas trop tard ?