DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Salon automobile de Francfort fait la part belle aux voitures propres

Vous lisez:

Le Salon automobile de Francfort fait la part belle aux voitures propres

Taille du texte Aa Aa

La grande nouveauté du salon automobile de de Francfort c’est qu’il n’est plus ce qu’il était. Finie la course au luxe et à la puissance : bonjour aux voitures propres présentées à grand renfort de “concept cars”.

A Francfort, le changement c’est la sortie du statut de la voiture électrique de la marginalité. Le patron de Renault Nissan Carlos Ghosn l’a confirmé : “quand on cumule le fait que le parc automobile va augmenter, que le prix du pétrole va augmenter, que les contraintes de l’environnement vont augmenter, vous n’avez pas d’autre solution pour l’industrie automobile que le zéro émission.”

Mais l’heure est toujours aux solutions classiques et la chancelière allemande Angela Merkel à Francfort jeudi a une nouvelle fois soutenu les constructeurs automobiles allemands, fabricants de grosses cylindrées.

“Il n’est pas possible qu’on vive dans un monde libre et qu’en même temps on impose la taille de la voiture. Le consommateur doit avoir la possibilité de choisir librement son véhicule. De plus, a conclu la chancelière allemande, s’il n’y avait pas de fabricants de grosses voitures, l’innovation sur les petites voitures ne se ferait pas si vite.”

Dans le registre des solutions classiques, la tendance est à l’amélioration des du rendement des moteurs thermiques avec un début de rééquilibrage au profit de l’essence par rapport au moteur diesel et au ralentissement de la course à la cylindrée.