DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelles mesures de la Comission européenne dans le crise du lait

Vous lisez:

Nouvelles mesures de la Comission européenne dans le crise du lait

Taille du texte Aa Aa

La crise qui frappe le secteur laitier est loin d‘être retombée. Hier, plusieurs millions de litres de lait ont été déversés sur un champ dans le sud de la Belgique. Un mouvement de contestation qu’ont rallié les producteurs d’autres pays européens, comme l’Espagne ou les Pays-Bas. Face à cela, la Commission a présenté ses propositions. La commissaire européenne à l’agriculture, Maria Fischer-Boel, propose d’abord que le secteur puisse à son tour bénéficier d’aides expresses de la Commission : “Je suis consciente que les propositions que j’ai présentées n’ont pas fait l’unanimité, mais je reste convaincue de leur efficacité. Et puis surtout ce sont des positions que nous pouvons défendre politiquement”, a-t-elle expliqué.

La Commission qui a aussi donné son accord de principe pour que des aides d’urgence soient accordées à hauteur de quinze mille euros par producteur dans chaque pays de l’Union. Des mesures jugés insuffisantes par les écologistes européens. “La politique du laissez-faire est insoutenable, affirme le député français José Bové. Elle à des conséquences terribles en termes d’emploi et d’occupation du territoire. Il n’y aura pas d’Europe sans paysans”, a-t-il ajouté. Les producteurs, eux, réclament toujours une augmentation des prix et envisagent même une grève générale qui pourrait marquer la fin des approvisionnements.