DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rentrée des classes tragique en Bavière

Vous lisez:

Rentrée des classes tragique en Bavière

Taille du texte Aa Aa

Une école allemande, une fois encore victime d’un coup de folie d’un de ses élèves. Ce début d’année a commencé tragiquement dans le lycée de Ansbach, dans le sud du pays.

Un jeune homme de 19 ans a lancé des cocktails molotov et attaqué d’autres élèves, avant d‘être maitrisé par la police. Avec le forcené, ce sont 10 personnes plus ou moins gravement blessées, une jeune fille a été frappée au crâne avec une hâche ou un couteau, son pronostic vital est engagé, une autre adolescente souffre de graves brûlures.

“J’ai trois enfants dans cette école, aucun d’entre eux n’est blessé, je suis si soulagé, raconte, tremblant, un père de famille. Pour nous cela n’a pas été grave.” L’alerte a été donnée au moment où le jeune agresseur présumé a allumé un cocktail molotov au sein de son établissement. “Beaucoup d‘élèves se sont mis à pleurer car ils comprenaient qu’il se passait quelque chose, témoigne une jeune adolescente, c’est après que nous avons su que c‘était un forcené.” Après que les policiers lui ont tiré dessus, le jeune homme a été opéré, mais n’est pas encore en état d‘être interrogé. Ce drame rappelle celui de Winnenden : le 11 mars dernier, un élève avait tué neuf collégiens et trois enseignantes de son ancienne école.