DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Japon : le nouveau gouvernement veut "dégraisser" le budget anti-crise de ses dépenses superflues

Vous lisez:

Japon : le nouveau gouvernement veut "dégraisser" le budget anti-crise de ses dépenses superflues

Taille du texte Aa Aa

Au Japon le nouveau gouvernement de centre-gauche annonce la suspension partielle du budget anti-crise adopté par le gouvernement précédent, pour l’examiner en détail et en supprimer les dépenses qu’il juge superflues. L’argent récupéré sera réorienté vers des programmes sociaux affirme le parti démocrate au pouvoir.

“Les perspectives de l‘économie ne sont toujours pas claires, affirmait Yukio Hatoyama, le nouveau premier ministre japonais quand il a prêté serment. Donc pour nous l’action se résume seulement à l’espoir de soulager la charge qui pèse actuellement sur les porte-monnaies des gens”.

Devant les inquiétudes suscitées par cette révision d’une partie du budget de relance, le gouvernement Hatoyama a cependant affirmé qu’il reste partisan de la dépense publique pour relancer l‘économie japonaise.

Dans le collimateur du nouveau pouvoir figure notamment un projet de centre national des arts populaires, surnommé “le musée du manga” – voulu par le précédent premier ministre, fan de bande dessinée.