DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Relancer enfin un processus de paix au Proche-Orient enlisé

Vous lisez:

Relancer enfin un processus de paix au Proche-Orient enlisé

Taille du texte Aa Aa

C’est l’objectif de Barack Obama qui rencontrera mardi à New York Mahmoud Abbas et Benyamin Netanyahu pour préparer une relance des négociations.

La Maison Blanche a confirmé ce matin la tenue de ce sommet tripartite entre dirigeants américains, palestiniens et israéliens. Il aura lieu avant l’Assemblée générale des Nations Unies. Les contacts sont quasiment coupés depuis l’offensive israélienne dans la bande de Gaza en décembre et janvier dernier. Palestiniens et Israéliens se rejettent mutuellement la responsabilité de ce statuo quo, illustré une nouvelle fois cette semaine par l‘échec de la dernière tournée dans la région de George Mitchell. L‘émissaire spécial américain pour le Proche-Orient a tenté en vain de persuader Benyamin Netanyahu d’arrêter la colonisation en Cisjordanie. “Un arrêt qui ne peut pas être négociable” selon l’Autorité Palestinienne. La division des palestiniens pèsent également. Le Hamas qui contrôle la bande de Gaza a rappelé par la voix d’Ismail Haniyeh, le chef du gouvernement à Gaza, que “personne n’avait de mandat pour négocier les droits du peuple palestinien”. Autrement dit, Mahmoud Abbas n’a pas la légimité pour aller à New York selon les islamistes. Une pierre de plus dans le jardin de Barack Obama qui a fait de la paix au Proche-orient, l’un des objectifs phares de sa présidence.