DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Angela Merkel réaffirme sa volonté d'une régulation du système financier à Pittsburgh

Vous lisez:

Angela Merkel réaffirme sa volonté d'une régulation du système financier à Pittsburgh

Taille du texte Aa Aa

A trois jours du sommet du G20 à Pittsburgh, la chancelière allemande Angela Merkel, toujours en campagne électorale a précisé qu’il existait un consensus sur les malus concernant les primes bancaires, mais que d’un point de vue général, il reste encore beaucoup de travail à faire sur la réforme du système financier. Lundi, la chancelière allemande n’en a pas moins réitéré son appel pour une régulation radicale de la finance internationale.

“Chaque produit financier, chaque institution et chaque place financière doit être soumis à une régulation et globalement, ce changement doit être cohérent au niveau international”. Mais les autorités allemandes ne se cachent pas l’ampleur de la tâche qui attend les membres du G20. Pour le ministre allemand des finances, à Pittsburgh un objectif minimum doit être tenu. “Il y a encore beaucoup à faire a déclaré lundi Peer Steinbrück et nous sommes tombés d’accord aujourd’hui pour qu’un calendrier précis soit décidé à Pittsburgh, sur ce qui doit être fait et à quel moment”. Un calendrier oui, mais sans “taxe Tobin”; en effet, la chancelière allemande l’a affirmé lundi, elle reste pessimiste sur les chances d’une décision sur la mise en place d’une taxe sur les transactions financières au cours du G20 de Pittsburgh.