DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Flash mob" mondial contre le réchauffement climatique

Vous lisez:

"Flash mob" mondial contre le réchauffement climatique

Taille du texte Aa Aa

Réveiller les consciences face au réchauffement climatique, tel est l’objectif de milliers de personnes qui ont participé lundi à des mobilisations-éclair autour du monde.

De Paris à Berlin, plus de 120 pays sont concernés alors que se tient ce lundi un sommet sur le climat à New York. A trois mois de la conférence de Copenhague, les états membres des nations unies doivent relancer les négociations pour aboutir à une position commune. Les plus attendus sont les dirigeants chinois et américain. Obama a promis de s’engager sur ce front mais Pékin pourrait surprendre selon le responsable du climat à l’ONU. “Récemment, Chine et Inde ont annoncé de très ambitieux plans de lutte contre le réchauffement climatique, soutient Yvo de Boer. Pour la Chine l’ambition est telle qu’elle pourrait devenir leader de cette lutte.” Bonne nouvelle, selon l’Agence internationale de l‘énergie, les émissions de Co2 baisseront cette année de 2,6%. Mais l’Union européenne voudrait enregistrer une diminution de 20% par rapport à 1990. Près de 500 compagnies internationales, emmenées par le Prince Charles, souhaitent également donner une nouvelle impulsion à cette lutte en privilégiant notamment les énergies renouvelables. L’enjeu est avant tout dans le camp des pays riches qui devront soutenir financièrement les pays en voie de développement pour qu’ils puissent appliquer efficacement une politique globale contre le réchauffement climatique. Car le temps presse, comme l’ont rappelé des manifestants à New York.