DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Honduras : Retour surprise de Manuel Zelaya dans son pays

Vous lisez:

Honduras : Retour surprise de Manuel Zelaya dans son pays

Taille du texte Aa Aa

Le président déchu s’est présenté à ses partisans à Tegucigalpa depuis la terrasse de l’ambassade du Brésil. C’est là qu’il a trouvé refuge, au terme d’un périple de plusieurs heures.

Manuel Zelaya avait été renversé par les militaires le 28 juin dernier. Il s‘était réfugié au Nicaragua. Il avait reçu le soutien du président vénézuélien Hugo Chavez. Les deux hommes se sont d’ailleurs entretenus par téléphone dès l’arrivée de Zelaya dans la capitale hondurienne. Et pendant que Zelaya réaffirmait son statut de président légitime, celui qui occupe provisoirement le poste de chef de l’Etat, Roberto Micheletti, est apparu à la télévision nationale. Entouré de ses ministres et des chefs de l’armée, il a mis en garde Zelaya : “Pourquoi est-il rentré ? Lui seul le sait. Mais pour moi, il ne fait pas de doute qu’il cherche à perturber les préparatifs des élections du 29 novembre”. Le président de facto a donc décidé d’instaurer un couvre-feu. Mais cela n’a pas empêché les partisans de Zelaya de descendre dans les rues pour fêter le retour de leur président. Les Etats-Unis ont estimé que cette nouvelle situation pouvait permettre de résoudre la crise politique qui prévaut depuis trois mois dans ce pays d’Amérique centrale.