DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Les Allemands ne veulent pas d'une coalition entre les conservateurs et les libéraux"

Vous lisez:

"Les Allemands ne veulent pas d'une coalition entre les conservateurs et les libéraux"

Taille du texte Aa Aa

C’est ce qu’estime Frank-Walter Steinmeier à quelques jours des élections législatives. Le candidat à la chancellerie des sociaux-démocrates avait déjà exprimé cette opinion après des régionales partielles en août. “La coalition noire-jaune n’est pas voulue dans ce pays, Mesdames et Messieurs. C’est le bon message.”

Selon un sondage réalisé par l’institut Forsa, les conservateurs de la CDU/CSU sont crédités de 36% des intentions de vote. Les jaunes, c’est-à-dire les libéraux, restent stables avec 12%. Les sociaux-démocrates du SPD gagnent 2 points et sont à 26%. Les Verts récoltent 11% des intentions de vote, le parti de gauche Die Linke 10%. La campagne électorale du parti de la chancelière, la CDU, repose principalement sur la personne d’Angela Merkel qui bénéficie d’une forte popularité. Elle a acquis une réputation de négociatrice de talent au plan international. Une réputation qu’elle tentera de conserver au sommet du G20 aux Etats-Unis. Les libéraux, qui ont joué un rôle de faiseurs de rois pendant 50 ans et qui sont dans l’opposition depuis 11 ans, rêvent de revenir au gouvernement. Ils ont déjà exclu de gouverner avec une autre coalition que celle de la CDU/CSU de Merkel.