DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barack Obama appelle les nations du monde à s'unir face aux défis

Vous lisez:

Barack Obama appelle les nations du monde à s'unir face aux défis

Taille du texte Aa Aa

S’unir plutôt que diviser. C’est le message que le président américain Barack Obama a martelé ce mercredi en prononçant son premier discours devant l’Assemblée générale de l’Onu qui réunit 192 pays. Un discours qui tranche avec l’unilatéralisme de son prédécesseur Georges W. Bush, qui, dit-on, détestait se rendre à l’Onu. “Nous devons ouvrir une nouvelle ère de coopération multilatérale, basée sur un intérêt et un respect mutuels”. Pour montrer que les Etats-unis avaient changé, le chef de la Maison blanche a dressé le bilan des décisions prises depuis son entrée en fonction comme celle concernant la “fin de la torture” ou une “fermeture de la prison de Guantanamo”.

“Les Nations unies peuvent être un lieu où on se chamaille à propos de griefs dépassés ou bien où on construit un terrain d’entente, un lieu où on se concentre sur ce qui nous divise ou sur ce qui nous unit, un endroit où on satisfait la tyrannie ou une source d’autorité morale, a ajouté Barack Obama. En bref, les Nations unies peuvent être une institution déconnectée de ce qui compte dans la vie de nos citoyens ou elles peuvent être un facteur indispensable pour faire avancer l’intérêt des personnes que nous servons”. Concernant le nucléaire, le chef de la Maison Blanche a estimé que l’Iran et la Corée du Nord étaient sur une “pente dangereuse” pour le monde. Au sujet du conflit israélo-palestinien, il a estimé qu’il était temps de relancer les négociations sans condition préalable.