DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Législatives allemandes : début des opérations de vote postal

Vous lisez:

Législatives allemandes : début des opérations de vote postal

Taille du texte Aa Aa

Les Allemands se rendront aux urnes ce dimanche. Mais certains peuvent déjà voter, par courrier. Cela concerne, entre autres, ceux qui n’ont pas la possibilité de se déplacer. Evidemment, ces bulletins de vote seront dépouillés en même temps que tous les autres, dimanche soir.

En tout cas, aux quatre coins du pays, on s’active pour préparer le matériel électoral. Dernière ligne droite aussi pour les partis, afin de convaincre les électeurs indécis. Tous les analystes le disent : sauf énorme surprise, l’actuelle chancelière Angela Merkel devrait conserver son poste. Agée de 55 ans, elle jouit d’une grande popularité dans son pays. Et au niveau international, elle est considérée comme la femme la plus puissante au monde, selon un magazine américain. En quatre ans de pouvoir, elle a réussi à s’imposer sur la scène internationale, aux côtés des dirigeants américains, russes et européens. Sa capacité à s’adapter est vue par les uns comme une qualité. Mais pour ses détracteurs, c’est le signe d’un manque de convictions. Cela s’est vu durant la campagne, explique Nils Diederich, professeur de sciences politiques à l’université de Berlin. “On ne perçoit pas clairement les positions qu’elle défend”, dit-il. Les conservateurs ont toujours largement en tête dans les sondages. Mais derrière, les sociaux-démocrates, et leur chef, Franck Walter Steinmeier, gagnent du terrain. L’issue du scrutin risque d‘être incertaine pour savoir qui sera l’allié d’Angela Merkel dans un futur gouvernement. Certains évoquent la possibilité d’une nouvelle “grande coalition”, avec les conservateurs et les sociaux-démocrates, comme c’est le cas depuis 2005.