DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des policiers sur les dents et des manifestants résolus à perturber le G20

Vous lisez:

Des policiers sur les dents et des manifestants résolus à perturber le G20

Taille du texte Aa Aa

Le face-à-face a commencé dès hier malgré des dizaines d’interdiction de manifester. Des jeunes manifestants, altermondialistes, pacifistes ou anarchistes ont scandé des slogans hostiles au capitalisme et en faveur du climat et de la lutte contre la pauvreté.

Ultra sécurisé, le centre de conférences du sommet n’a pas été touché. Les échauffourées entre forces de l’ordre et manifestants se sont traduites par des jets de bouteilles auxquels ont répondu des grenades lacrymogènes. La police a également eu recours aux sirènes mais aussi à des balles de plastique. Ces dernières étant qualifiées de balles en caoutchouc plus dangereuses par les jeunes manifestants. Une quinzaine de personnes ont été interpellées. Le point d’orgue des manifestations est prévu aujourd’hui avec une série d’actions dirigées contre des symboles de la crise… notamment les banques.