DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ehud Olmert face à la justice de son pays

Vous lisez:

Ehud Olmert face à la justice de son pays

Taille du texte Aa Aa

Le procès en corruption de l’ancien Premier ministre israélien s’est ouvert vendredi matin à Jérusalem.

Parmi les principales charges qui pèsent sur Ehud Olmert : fraude, abus de confiance, dissimulation de revenus frauduleux et évasion fiscale. Il encourt 5 ans de prison pour chacune des charges.
Ce scandale l’avait obligé à quitter la tête du gouvernement l’année dernière.

Olmert avait expédié les affaires courantes jusqu‘à son remplacement par Benjamin Netanyahu en mars dernier à l’issue des législatives. Ces affaires remontent à l‘époque où Olmert était maire de Jérusalem puis ministre de l’Industrie et du Commerce, entre 1993 et 2006. Ce procès, une première pour un ancien chef de gouvenerment de l’Etat hébreu, est le dernier en date d’une série de scandales politiques. En juin dernier, deux ex-ministres ont été condamnés à de la prison ferme. La justice reproche tout d’abord à Ehud Olmert d’avoir touché des centaines de milliers de dollars en liquide de la part de l’homme d’affaire juif américain Morris Talansky. Quant au scandale Rishon Tours porte sur des billets d’avion qu’il se serait fait rembourser plusieurs fois pour lui-même et des membres de sa famille.