DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Elections allemandes : les différentes configurations possibles


monde

Elections allemandes : les différentes configurations possibles

Quelles seront les couleurs du prochain gouvernement allemand? Les sondages l’assurent : les électeurs ne donneront pas la majorité absolue à un seul parti. Il faudra former une coalition en fonction du verdict des urnes et des affinités politiques des partis. Pour y voir plus clair, EuroNews a interrogé l’analyste politique Thomas Fischer:

“Il semble que les Libéraux du FDP vont jouer un rôle charnière, tous les sondages prédisent qu’il y aura une courte majorité pour faire une coalition chrétiens-démocrates et libéraux, et que la grande coalition sera abandonnée.” Angela Merkel a de fortes chances de rester à la chancellerie en ayant donc pour partenaire le FDP de Guido Westerwelle. Mais les Verts pourraient-ils ravir la place aux Libéraux? “La semaine dernière, les Verts ont décidé qu’il n’y aurait pas de coalition dite “Jamaica”, c’est à dire CDU-FDP-Verts. Ce que les Verts n’acceptent pas, ce sont les Libéraux, mais ils n‘écartent pas en revanche une coalition entre la CDU et eux.” Et encore, peut-on imaginer un gouvernement de coalition tout à gauche, avec les Sociaux-démocrates de Steinmeier, la gauche d’Oskar Lafontaine et les Verts? “Une coalition entre le SPD, Die Linke (la Gauche) et les Verts n’aura pas lieu, même si c’est mathématiquement possible. Mais ce qui peut se passer c’est qu’il y ait une nouvelle Grosse Coalition CDU-SPD, et que le SPD, vers la moitié de la législature, change la donne et forme une coalition Rouge-Rouge-Vert. C’est possible mais à condition que la “vieille garde” du SPD soit remplacée à la tête du parti par l’aile gauche.” Enfin, Thomas Fischer n’exclue pas une combinaison Rouge-Jaune-Vert, Sociaux-démocrates, Libéraux et Verts : “Un autre point c’est une majorité formée par le SPD et les Libéraux à laquelle s’ajouteraient les Verts. Il y aurait donc en Allemagne une “Ampel Coalition”, Rouge-Jaune-Vert, mais là il y aura sans doute beaucoup de tensions entre les petits partenaires de la coalition, à savoir les libéraux et les verts.”
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le G8 cède sa place au G20 pour piloter l'économie mondiale