DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La régulation financière avance dès le début du G20 à Pittsburg

Vous lisez:

La régulation financière avance dès le début du G20 à Pittsburg

Taille du texte Aa Aa

Le président américain Barack Obama et son épouse Michelle ont accueilli dès hier soir leurs invités.

Parmi eux, le président chinois Hu Jintao, la chancelière allemande Angela Merkel, le président brésilien Lula et le français Dominique Strauss-Khahn, le directeur général du FMI. Le Fonds Monétaire International a fait l’objet d’un accord. 5% des droits de vote des pays développés sont désormais dévolus aux pays émergents en guise de rééquilibrage. Le FMI sera au coeur de la gestion de l’après-crise et de la mise en place des moyens pour éviter qu’elle ne se reproduise. Le G20 s’impose en parallèle comme le futur organe de pilotage de l‘économie mondiale sur la base d’une coordination et d’une coopération résolument internationale. Autre partie en cours, celle sur les bonus et les rémunérations des banquiers et des opérateurs de marchés n’est pas encore terminée. Le G20 veut agir de concert pour relever les normes sur les fonds propres des banques et les remunérations Le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner s‘était voulu optimiste sur la mise en place d’un agenda ferme de réformes à l’issue du sommet. Concernant enfin les plans de soutien à l‘économie. Leur retrait ne pourra être que coordonné et concerté pour éviter tout effet de rechute.