DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les partis politiques allemands à la pêche aux électeurs indécis

Vous lisez:

Les partis politiques allemands à la pêche aux électeurs indécis

Taille du texte Aa Aa

Jusqu’au bout, les partis politiques allemands vont faire campagne pour convaincre les électeurs indécis, en vue des élections législatives de dimanche.

A priori, la chancelière Angela Merkel est assurée d‘être reconduite dans ses fonctions. Son parti conservateur, CDU/CSU, est largement en tête dans les sondages. Mais pour gouverner, il lui faudra constituer une coalition. Et la question, c’est de savoir : avec qui ? Certains prédisent déjà qu’Angel Merkel pourrait être obligée de s’allier avec Frank-Walter Steinmeier, leader du parti social-démocrate (SPD, centre gauche). Un telle coalition conservateurs – sociaux-démocrates ne serait qu’une répétion de la coalition au pouvoir depuis 2005. Tout va dépendre, en fait, du score du parti libéral, emmené par Guido Westervelle. Avec 14% des intentions de vote, les libéraux seraient troisièmes, derrière les conservateurs et les sociaux-démocrates. En fonction des résultats de chacune de ces formations, des alliances pourront se former. Tout devrait se jouer dans un mouchoir de poche. Dimanche, ils seront 62 millions d‘électeurs à être attendus dans les bureaux de vote. Les premières tendances seront connues dans la soirée.