DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pologne : les députés adoptent une loi sur la castration chimique obligatoire des violeurs pédophiles

Vous lisez:

Pologne : les députés adoptent une loi sur la castration chimique obligatoire des violeurs pédophiles

Taille du texte Aa Aa

Imposer une castration chimique à une personne condamnée en Pologne pour viol sur mineur de moins de 15 ans ou sur un membre de la proche famille. C’est ce que contient une nouvelle loi adoptée par la diète, la chambre basse du parlement polonais ce vendredi. Elle précise que le tribunal pourra décider d’infliger une thérapie pharmacologie et une psychothérapie au détenu, une fois sa peine de prise purgée.
Les députés ont voté quasiment à l’unanimité. Seul un élu a voté contre et deux se sont abstenus.
 
Le ministre polonais de la justice a indiqué que son pays était au premier plan en Europe parmi ceux qui n’allaient pas tolérer les comportements pédophiles et ce type de crimes contre les enfants polonais”.
 
Si la loi est approuvée par le sénat et obtient l’aval du président de la république, la Pologne deviendra le premier pays de l’Union européenne a imposer des traitements médicamenteux pour les violeurs pédophiles. Et ce, au grand dam de défenseurs des droits de l’homme.