DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le G20, nouvelle instance de pilotage de l'économie mondiale avec un rôle renforcé pour les pays émergents

Vous lisez:

Le G20, nouvelle instance de pilotage de l'économie mondiale avec un rôle renforcé pour les pays émergents

Taille du texte Aa Aa

Le sommet de Pittsburg a consacré un rééquilibrage des droits de vote de ces derniers au sein du FMI et de la Banque mondiale.

Le G8 sera lui réservé aux questions de sécurité internationale. Réunis pour la 3ème fois en moins d’un an, les dirigeants du G20 qui représentent 90% du PIB international se sont engagés à “assurer un modèle de croissance mondiale plus équilibré”, comme l’a rappelé le président Obama dans sa conférence de presse finale. Le chef de la Maison Blanche a précisé “qu’un accord s‘était dégagé sur des actions concrètes pour une nouvelle régulation financière afin que la crise actuelle ne puisse jamais se reproduire”. Le G20 a ainsi trouvé un accord pour limiter les bonus lorsqu’une banque ne dispose pas de fonds propres suffisants. Ces bonus ne peuvent être garantis au-delà d’un an et les banques centrales pourront en limiter le montant global. Le G20 s’est engagé parallèlement à ne pas arrêter “de manière prématurée les plans de relance nationaux jusqu‘à une sortie de crise assurée”. D’autres rendez-vous ont déjà été fixés, le G20 se réunira au Canada et en Corée du Sud en 2010 et en France en 2011. Des mesures qui n’ont pas empêchées, 10 000 personnes de défiler dans les rues de Pittsburg pourtant ultra-sécurisées. Les échauffourées de jeudi soir s‘étaient elles traduites par quelques dizaines d’arrestations.