DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections allemandes : le FDP, les Verts et die Linke en embuscade

Vous lisez:

Elections allemandes : le FDP, les Verts et die Linke en embuscade

Taille du texte Aa Aa

Onze ans qu’il attend de revenir aux affaires. Guido Westerwelle, le chef de file des libéraux du FDP, a voté ce matin à Bonn. C’est le partenaire politique dont rêve la chancelière. Une alliance qui selon Angela Merkel est la seule capable de sortir le pays de sa pire récession depuis la guerre. Guido Westerwelle est confiant et annonce déjà une majorité plus importante que prévu pour la CDU et le FDP. Les libéraux sont crédités de 11 à 14 % des suffrages.

Les Verts pourraient être la pièce maîtresse d’une future coalition. Ils bénéficient de la lassitude de l‘électorat envers les partis de la grande coalition. Co-tête de liste du parti à ces législatives, Renate Kunaste a voté à Berlin. Objectif électoral des Verts : être aussi fort que possible et revenir au pouvoir. Die Linke, la gauche radicale d’Oskar Lafontaine, entend jouer les trouble-fêtes dans ces élections. Le parti, fortement implanté dans les Länder de l’ex-RDA, vise 10 % au moins ce dimanche. Si c‘était le cas, ce serait une première pour des élections fédérales. C’est le seul parti à prôner le retrait immédiat des troupes allemandes d’Afghanistan.