DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Européens et l'Ukraine réunis à Yalta

Vous lisez:

Les Européens et l'Ukraine réunis à Yalta

Taille du texte Aa Aa

Yalta, haut lieu de l’histoire, a donné son nom à un prestigieux forum oeuvrant au rapprochement entre l’UKraine et l’Union européenne. Depuis six ans, là où s‘étaient réunis Roosevelt, Staline et Churchill pour redessiner la carte de l’Europe se tient la Stratégie européenne de Yalta. Les explications de son fondateur, Viktor Pinchuk :

“En 2003, nous avons réalisé que l’Ukraine et l’Union européenne ne communiquaient qu’au niveau des fonctionnaires qui allaient à Bruxelles et menaient des négociations inintelligibles. Jadis à Yalta, le monde a été divisé et nous tentons de le réunir de nouveau.” Parmi les dossiers évoqués cette année, celui de la sécurité énergétique. Les Européens ne veulent plus faire les frais des crises à répétition russo-ukrainiennes qui affectent leur approvisionnement en gaz. Mais pour l’analyste Andrew Wilson, la fragilité financière du groupe ulkrainien Naftogaz n’est pas de bon augure : “Le risque d’un nouvelle crise du gaz avec la Russie existe toujours. Chaque mois, l’Ukraine a des difficultés à honorer ses paiements. Alors, il est difficile de prédire quand une crise pourra advenir, mais la solution qui a été trouvée en janvier dernier était une solution temporaire. Et la question n’est pas tant de savoir si une nouvelle crise aura lieu mais quand elle aura lieu.” Alors que l’Union européenne cherche à diversifier ses sources d’approvisionnement pour devenir moins dépendante du gaz russe, Moscou joue l’apaisement. Le commentaire de Viktor Tchernomyrdine, ancien premier ministre et conseiller spécial du président Medvedev, sur les tensions russo-ukrainiennes : “Nous souhaiterions que ces relations soient meilleures car au cours des sept derniers mois, les échanges commerciaux ont été réduits de moitié. Il est regrettable que politique et économie se mêlent car la question du gaz n’est pas une question politique, c’est une question commerciale.” Le forum s’est aussi fait l‘écho de la bataille présidentielle qui s’annonce en Ukraine. En janvier aura lieu la première élection présidentielle depuis la révolution orange de 2004 qui a porté au pouvoir le pro-occidental Viktor Iouchtchenko.