DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une coalition difficile à former pour le Premier ministre portugais

Vous lisez:

Une coalition difficile à former pour le Premier ministre portugais

Taille du texte Aa Aa

Avec qui gouverner ? Un dilemme pour le Parti socialiste, vainqueur des législatives au Portugal. Qu’il se tourne vers la droite populiste du Centre démocratique et social, ou vers le mouvement antilibéral du Bloc de gauche, ce sera de toute façon compliqué. Les idées de l’un comme de l’autre risquent d‘être incompatibles avec le programme défini par José Socrates. “J’attends la confirmation officielle des résultats par le président, a indiqué le Premier ministre socialiste reconduit, puis j’entamerai des consultations avec les partis. C’est le devoir de celui qui a gagné les élections avec une majorité relative”.

José Socrates a préféré rester flou durant la campagne en parlant de réformes et de justice sociale. Mais ses éventuels alliés dans une coalition ont des exigences précises dans les domaines économique et social. “Ce pays est très compliqué, estime une Portugaise. Sincèrement, je ne sais pas ce que nous réserve l’avenir. Et cela ne dépend pas que du Portugal. La crise est internationale”. La crise a frappé le Portugal alors que le pays n’arrive déjà pas à se débarrasser d’un chômage élevé. Le taux a dépassé les 9%, un record depuis vingt ans.