DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : un gouvernement avant novembre

Vous lisez:

Allemagne : un gouvernement avant novembre

Taille du texte Aa Aa

Angela Merkel se donne un mois pour former le nouveau gouvernement qui unira son parti, la CDU/CSU, aux libéraux du FDP.

La chancelière s’est entretenue ce lundi avec Guido Westerwelle, le leader du FDP, qui pourrait devenir ministre des Affaires étrangères. Son parti peut prétendre à trois ou quatre portefeuilles au sein du nouveau cabinet. Comme c’est le cas traditionnellement lorsqu’il accède au pouvoir. ‘‘Le 9 novembre, jour anniversaire de la chute du Mur de Berlin, j’aimerais pouvoir saluer les chefs d’Etat et de gouvernement européens ainsi que tous les autres invités avec un nouveau gouvernement’‘ a dit Angela Merkel hier. Les libéraux sont en position de force. Lors des législatives du week-end dernier, ils ont réalisé leur meilleur score électoral depuis 1949 quand la CDU signait son plus mauvais résultat en 60 ans. Les négociations s’annoncent donc ardues. D’autant que les barons conservateurs comme Karl Theodor zu Guttenberg comptent bien défendre leurs sièges. Le FDP convoite son ministère de l’Economie et le chef de file de la CSU se verrait bien aux Affaires étrangères. Les libéraux souhaitent également un infléchissement de la politique portée par le ministre de l’Intérieur Wolfgang Schaüble. Les militants du FDP manifestent régulièrement pour moins de régulation dans le domaine de la sécurité et des libertés individuelles. Mais le sujet le plus épineux sera la baisse des impôts. Souhaitée bien plus massives par les libéraux que les promesses de campagne d’Angela Merkel.