DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Faut-il envoyer davantage d'hommes en Afghanistan ?

Vous lisez:

Faut-il envoyer davantage d'hommes en Afghanistan ?

Taille du texte Aa Aa

Une question récurrente sur laquelle se penche la Maison blanche aujourd’hui. Barack Obama lance une série de consultations pour réévaluer la stratégie des Etats-Unis qui ont près de 65 000 sur place. Le commandant en chef de la Force internationale d’assistance à la sécurité plaide, lui, pour l’envoi de renforts, sous peine de perdre la guerre contre les Talibans. Il souhaite aussi réorienter la mission vers la protection de la population, une analyse partagée par le secrétaire général de l’Otan.

“Nous aurons besoin de plus de ressources”, a déclaré Anders Fogh Rasmussen. “Malheureusement, nous perdrons encore de jeunes soldats dans des attaques terroristes des Talibans. Mais je suis complètement d’accord avec le président Obama lorsqu’il dit que ce n’est pas une guerre choisie, c’est une guerre nécessaire”. Le secrétaire général de l’Otan a tenu a rappelé également que 40% des effectifs de la force internationale ne sont pas américains. “A force de minimiser les contributions européennes et canadiennes comme certains le font parfois aux Etats-Unis cela pourrait devenir une réalité”. Un argument qu’Anders Fogh Rasmussen ne manquera pas de faire valoir auprès du président américain, qu’il doit rencontrer ce mardi. Après les Etats-Unis, c’est le Royaume-Uni qui paye le plus lourd tribut en Afghanistan : près de 220 soldats britanniques sont morts en huit ans.