DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un partenariat européen pour faire reculer le cancer

Vous lisez:

Un partenariat européen pour faire reculer le cancer

Taille du texte Aa Aa

Réduire de 500.000 cas le nombre de cancers en Europe d’ici 2020. C’est l’objectif du Partenariat pour la lutte contre le cancer qui vient d‘être lancé à Bruxelles. Un projet cher à la Commission. Elle se donne quatre ans pour tisser une étroite coopération entre les Etats membres et tous les professionnels concernés afin de faire reculer la maladie. Un travail à mener sur tous les fronts, comme l’explique la princesse Mathilde de Belgique :

“Une action durable à long terme sur le cancer continue de se développer dans divers domaines : la prévention, le détection, la recherche et le traitement. Et c’est là qu’intervient le Partenariat européen et son Plan d’action pour la lutte contre le cancer que nous avons lancés ce matin.” Partager les informations, les compétences, les bonnes pratiques et réduire les inégalités dans le dépistage ou les soins. C’est de tout cela dont il est question. Unir les efforts à l‘échelle européenne coûtera aussi moins cher, plaide Bruxelles. Le cancer est aujourd’hui la deuxième cause de décès en Europe, derrière les maladies circulatoires.