DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Padang pleure ses morts

Vous lisez:

Padang pleure ses morts

Taille du texte Aa Aa

Déjà plusieurs centaines de personnes ont péri après le puissant tremblement de terre qui a secoué hier cette ville indonésienne de Sumatra et ses 900.000 habitants. Un bilan qui s’alourdit d’heure en heure et devant l’ampleur des dégâts, la ministre de la santé indonésienne craint même que des milliers de personnes aient péri dans la catastrophe.

Comble du malheur, ce séisme d’une magnitude de 7,6 sur l‘échelle de richter a d’abord été suivi par quelques répliques, puis par un autre séisme d’une magnitude de 6,8 à quelques 150 kilomètres de là, ce qui complique le travail des secouristes qui continuent de déblayer des corps. Cette partie de l’océan indien compte parmi les zones les plus sismiques de la planète. L‘épicentre du premier séisme a été localisé à 53 kilomètres à l’ouest de Padang, le second à 154 kilomètres de Bengkulu. Et pour les géologues, tout indique que la ville de Padang pourrait bien un jour être entièrement envahie par un séisme qui la réduirait à néant. Les secours continuent d‘être acheminés avec prudence, compte-tenu du risque d’autres répliques. Les médecins arrivés sur place sont débordés, mais il est fort à craindre que les médicaments et les tentes déjà acheminés ne viennent rapidement à manquer.