DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sumatra : les secours face au flot des blessés

Vous lisez:

Sumatra : les secours face au flot des blessés

Taille du texte Aa Aa

L’hôpital de Padang a du mal à faire face à l’afflux de victimes. Devant l’entrée, des lits ont été installés et des tentes, montées à la hâte. Le gouvernement indonésien a décidé d’envoyer par bateau ou par avion, 200 médecins et infirmières dans la région. Une aide bienvenue vu le nombre important de blessés. L’un d’entre eux s’estime chanceux: “le séïsme a été très puissant et dévastateur, raconte-t-il. Grâce à dieu, ils m’ont trouvé assez vite et j’ai été secouru ce matin, peu de temps après le tremblement de terre.”

Les médecins et infimières ne sont pas assez nombreux, alors que les blessures, des fractures pour la plupart, sont très lourdes. “Beaucoup de monde est venu aux urgences : plus de 200 personnes, témoigne un médecin. Ils souffrent généralement de traumatismes, certains ont été blessés lors de l’effondrement de bâtiments. On essaie de les prendre en charge rapidement.” La situation devrait encore se dégrader pour les secours. A l‘échelle de la ville, l‘électricité n’est pas encore rétablie et le carburant commence à manquer.