DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Indonésie sollicite officiellement l'aide internationale

Vous lisez:

L'Indonésie sollicite officiellement l'aide internationale

Taille du texte Aa Aa

Deux jours après la séisme, les secouristes tentent toujours de retrouver des survivants sous les décombres. Mais ce sont surtout des cadavres qui sont récupérés. Les autorités ont déjà identifié plus de 700 victimes. Mais plusieurs organisations estiment qu’il faut s’attendre peut-être à des milliers de morts.

Le tremblement de terre d’une magnitude de 7,6 sur l‘échelle de Richter s’est produit mercredi, vers 17h, heure locale. L‘épicente du séisme se situait au large de la ville portuaire de Padang, sur l‘île de Sumatra. Des milliers de bâtiments sont détruits ou endommagés. Cela fait autant de personnes sans-abri, qui ont trouvé refuge dans des tentes. Pour les autorités, une des priorités, c’est de venir en aide aux sinistrés, leur fournir de l’eau, des couverture, des médicaments et des aliments. “On a froid”, admet Melly, mère de famille. Blotie dans une tente, elle se désespère : “il y a les moustiques, et puis l’humidité à cause de la pluie… Ca nous fait de la peine pour les enfants”. Ce vendredi, la ministre indonésienne de la Santé à appelé les pays étrangers à envoyer des équipes de sauveteurs et du matériel pour aider à la recherche des personnes disparues. L’Australie, le Japon et les Etats-Unis se sont déjà engagés dans ce sens.