DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition italienne repousse de 24 heures le vote sur la loi d'amnistie fiscale

Vous lisez:

L'opposition italienne repousse de 24 heures le vote sur la loi d'amnistie fiscale

Taille du texte Aa Aa

L’opposition italienne n’en démord pas. L’amnistie fiscale que veut faire adopter le gouvernement au Parlement fait le jeu de la mafia, leur permettant de rapatrier d‘énormes capitaux légalement. L’ancien juge anti-corruption Antonio Di Pietro : “Cocus et abusés : voilà comment vont se sentir les Italiens. La mafia vous remercie”.

L’opposition a tout de même réussi un léger baroud d’honneur en repoussant le vote de 24 heures. Mais son issue ne fait aucun doute, le gouvernement de droite disposant de la majorité absolue au Parlement. Capitaux, immobilier, titres financiers, bijoux : les Italiens pourront rapatrier anonymement leurs biens cachés à l‘étranger et ce moyennant le paiement d’une amende équivalente à seulement 5% de la somme. Pour Rome, cette amnistie fiscale devrait permettre de faire revenir des centaines de milliards d’euros dans le pays.