DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Guilat Shalit en vie, mais loin d'être libre

Vous lisez:

Guilat Shalit en vie, mais loin d'être libre

Taille du texte Aa Aa

Gilad Shalit est en vie – une vidéo le prouve – mais sa libération n’est visiblement pas à l’ordre du jour. Ce soldat israélien est aux mains des islamistes palestiniens du Hamas depuis plus de trois ans. Et ce vendredi, ses ravisseurs ont remis cette preuve de vie à l’Etat hébreu, en échange de la libération de dix-neuf prisonnières palestiniennes.

Noam Shalit, le père de Gilat, veut croire que des négociations vont aboutir en vue d’une prochaine remise en liberté de son fils. “Nous espérons que le Premier ministre Netanyahu fera le nécessaire dans ce sens”, a-t-il précisé. Le gouvernement israélien a fait savoir que cette vidéo était un signe encourageant, mais que le chemin était encore long et difficile, avant d’obtenir la libération du soldat Shalit. En fait, la marge de manoeuvre de Benyamin Netanyahu est étroite : comment obtenir cette libération sans plier devant les revendications des islamistes ? Le Hamas exige de l’Etat hébreu qu’il relâche des centaines de détenus palestiniens. Cette fois, Israël a consenti à rendre la liberté à dix-neuf prisonnières, en échange de la vidéo. Du côté du Hamas, on considère cela comme une victoire. Depuis la Syrie, où il est exilé, le chef du mouvement radical, Khaled Meechal, s’est exprimé : “la résistance palestinienne prouve et prouvera qu’elle est capable de capturer bien d’autres soldats comme Shalit, et ce, tant qu’il y aura des Palestiniens dans les prisons israéliennes”. Gilat Shalit est non seulement israélien, mais il a aussi la nationalité française. A Paris, les autorités ont appelé à sa libération immédiate.