DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jusqu'à 4000 personnes seraient ensevelies sous les décombres à Padang selon les Nations Unies et la Croix Rouge

Vous lisez:

Jusqu'à 4000 personnes seraient ensevelies sous les décombres à Padang selon les Nations Unies et la Croix Rouge

Taille du texte Aa Aa

La ville portuaire située dans la partie occidentale de l‘île indonésienne de Sumatra a été ébranlée mercredi par un violent tremblement de terre qui a fait au moins 777 morts selon Jakarta, plus de 1100 selon l’Onu.

Ce chef des opérations de secours dans un hôtel précise qu’il a reçu un sms à 3h du matin hier lui disant que 8 personnes étaient encore piégées à l’intérieur et que la structure du bâtiment menaçait de s’effondrer sur ces personnes. Les équipes de secouristes poursuivent donc leur action en dépit du manque d‘équipements. Hier, elles ont réussi à sortir plusieurs survivants dont deux étudiantes. Après le chef de l’Etat hier, c’est le vice-président indonésien qui s’est rendu sur place ce matin. Le gouvernement a débloqué 18 millions d’euros et l’aide internationale afflue aussi à hauteur de 10 millions d’euros. Une aide humanitaire, financière et surtout technique et logistique.