DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Marek Edelman, dernier commandant de l'insurrection du ghetto de Varsovie est mort

Vous lisez:

Marek Edelman, dernier commandant de l'insurrection du ghetto de Varsovie est mort

Taille du texte Aa Aa

Bernard Kouchner, le ministre français des Affaires étrangères l’avait fait commandeur de la Légion d’honneur lors d’une visite en Pologne en 2008.

Marek Edelman avait probablement 90 ans même s’il ne connaissait pas sa date exacte de naissance. Il fut un des chefs du soulèvement des Juifs du ghetto de Varsovie contre l’occupant nazi en 1943. Après trois semaines d’insurrection, Marek Edelman parvient avec quelques autres combattants à sortir du ghetto par des égouts. Il rejoint alors la résistance polonaise. Après la guerre, il fait des études de médecine et devient un cardiologue connu. Il décide de rester en Pologne alors que la majorité des survivants juifs de l’holocauste émigrent en Israël. Edelman demeure un résistant face aux communistes et s’engage dans Solidarité. Il sera interné en 1981. La chute du communisme lui ouvre les portes du Sénat. Edelman restera jusqu’au bout un combattant inlassable contre le racisme et l’antisémitisme.