DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Traité européen: que vont faire la Pologne et la République Tchèque ?

Vous lisez:

Traité européen: que vont faire la Pologne et la République Tchèque ?

Taille du texte Aa Aa

Aussitôt que le oui a jailli du référendum en Irlande, les regards se sont tournés vers la Pologne et la République tchèque qui n’ont pas achevé le processus de ratification du traité de Lisbonne.

Le premier ministre polonais Donald Tusk a déclaré qu’il espérait que l’annonce du président polonais selon laquelle il allait signer rapidement le traité après un oui irlandais serait exécutée. “Je ne voudrais pas que la Pologne soit traitée, après ce référendum, comme un pays qui stoppe le processus d’intégration en Europe.” En République tchèque, le président n’a pas encore signé lui non plus le Traité de Lisbonne. Vaclav Klaus, un eurosceptique, a refusé ce samedi de se prononcer sur cette question. “Ce n’est pas à l’ordre du jour et ce n’est pas non plus à mon ordre du jour de répondre à des questions de ce genre. Je ne peux rien signer avant la décision de cour constitutionnelle”, a-t-il déclaré. La cour constitutionnelle tchèque a été saisie récemment par un groupe de sénateurs libéraux. Un groupe de 300 opposants environ au traité ont manifesté à Prague. Le premier ministre tchèque lui s’est dit persuadé que la ratification du traité sera bientôt achevée avec succès dans son pays.