DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers une victoire du oui en Irlande

Vous lisez:

Vers une victoire du oui en Irlande

Taille du texte Aa Aa

En Irlande, les opérations de vote sont terminées et l’on attend pour ce samedi après-midi, les résultats du référendum sur le traité de Lisbonne.

Les électeurs irlandais devaient se prononcer pour ou contre la ratification du texte. Il y a un an, ils avaient majoritairement voter contre. Cette fois, le oui serait en mesure de l’emporter, selon les premières estimations officieuses. Le Premier ministre Brian Cowen s’est fortement impliqué dans la campagne en faveur du oui. Son argument : la ratification du traité est nécessaire car l’Europe constitue un atout pour redynamiser une économie nationale durement frappée par la crise. Un argument qui semble avoir fait mouche, auprès des milliers de personnes aujourd’hui sans-emploi. “Le camp du oui a fait une bien meilleure campagne que la dernière fois”, estime Eric, un jeune votant. Il ajoute : “je pense qu’on a obtenu des engagements suffisants pour garantir notre place dans l’Europe”. Ces derniers mois, Bruxelles s’est engagée à ne pas toucher aux spécificités irlandaises, à savoir la neutralité militaire, l’interdiction de l’avortement, et la fiscalité préférentielle. Pas suffisant pour convaincre les partisans du non. Ainsi, Mary-Lou McDonald, responsable du Sein Fein. Pour elle, le traité de Lisbonne a été négocié par un gouvernement “discrédité”. Elle ne veut donc “ni de ce traité, ni de ce gouvernement”. Ce référendum est suivi de très près en Europe car le sort de la réforme des institutions dépend en grande partie des résultats de ce scrutin.