DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Elections législatives anticipées en Grèce

Vous lisez:

Elections législatives anticipées en Grèce

Taille du texte Aa Aa

Près de dix millions d‘électeurs grecs sont appelés aux urnes ce dimanche. Il s’agit d’un scrutin législatif anticipé. Le Premier ministre sortant Costas Caramanlis a dissous le parlement début septembre, deux ans avant la fin du mandat des députés. Le dirigeant conservateur veut ainsi que les Grecs lui accordent une majorité plus nette que celle dont il dispose actuellement.

Mais pour ce scrutin, l’opposition de gauche est donnée gagnante. George Papandréou, le leader du Pasok, le parti socialiste, a ainsi de fortes chances de devenir le prochain chef du gouvernement. En fait, les politologues expliquent que si les socialistes l’emportent, ce ne sera pas forcément le signe d’une forte adhésion à leurs idées, mais plutôt un vote-sanction adressé au camp conservateur. Au pouvoir depuis 2004, Costas Caramanlis n’a pas su mener à terme les réformes qu’il avait promises. En plus, sa gestion de la crise économique a soulevé de nombreuses critiques. Le déficit public s’est aggravé. La cote de popularité du Premier ministre s’est dégradée après les émeutes qui ont secoué la capitale en décembre dernier. Ces violences étaient liées à la mort d’un adolescent suite une bavure policière. Le dernier jour de la campagne a été marqué par l’explosion d’une bombe à proximité du lieu où les conservateurs devaient tenir un meeting. L’acte n’a pas fait de victime. Il a été revendiqué par un groupe anarchiste.