DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pression maximale pour Silvio Berlusconi

Vous lisez:

Pression maximale pour Silvio Berlusconi

Taille du texte Aa Aa

La Cour Constitutionnelle va commencer ce mardi l’examen de l’immunité pénale du président du Conseil crée par une loi de juillet 2008. Si les juges la considèrent non conforme toutes les poursuites judiciaires visant le chef de la droite seront alors débloquées.

Berlusconi vient d‘être jugé co-responsable dans une affaire de corruption sur la reprise de l‘éditeur Mondadori. Il pourrait être condamné à payer 750 millions d’euros de préjudice. Une perspective que refuse sa majorité comme l’explique ce parlementaire. Ce parlementaire souhaite organiser une manifestation pour faire entendre la voix de la majorité du peuple italien afin que ce dernier confirme son soutien au gouvernement et à Berlusconi. La gauche dénonce une telle manifestation et elle s’inquiète pour l’indépendance de la justice : “Dans un pays libre, tout le monde peut descendre dans la rue, mais que la majorité parlementaire convoque une manifestation contre une décision d’un tribunal et ou même contre l’examen d’une loi par la Cour constitutionnelle cela ne me semble pas très normal”. Outre l’indépendance des juges, c’est aussi la liberté de la presse qui suscite l’inquiétude en Italie. Samedi dernier, plus de 100 000 personnes ont manifesté à Rome pour la défendre et fustiger l’empire et l’emprise médiatique de Silvio Berlusconi sur la péninsule.