DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'assemblée d'Istanbul ou la renaissance du Fonds monétaire international

Vous lisez:

L'assemblée d'Istanbul ou la renaissance du Fonds monétaire international

Taille du texte Aa Aa

Diabolisé pour ses politiques ultralibérales, puis marginalisé par des années de croissance mondiale, le FMI, le Fonds monétaire international a été réhabilité à la faveur de la crise, arrivant même à réunir 500 milliards de dollars de promesses de contribution ce qui devrait tripler sa capacité de prêt. Le FMI a ouvert mardi à Istanbul son assemblée annuelle et son directeur général a appelé à un véritable changement des comportements économiques.

“La prévision que nous avons au FMI et que vous connaissez tous, porte sur une croissance globale pour 2010 autour de 3%. Ce n’est pas tant que ça mais c’est un bon début. Mais si on regarde devant nous; a poursuivi Dominique Strauss Kahn, le monde de l’après-crise sera et devra être très différent de celui qui existait avant la crise. Et nous devons nous adapter à cette réalité”. C’est à hauteur de 125 milliards d’euros que participera l’Union européenne à la nouvelle force de frappe financière du FMI. C’est trop a fait savoir l’Allemagne qui estime que tout pays pouvant désormais être sauvé par le FMI, cette situation provoquera de mauvaises incitations, à la fois pour les emprunteurs et les investisseurs. Mardi à Istanbul, la Chine qui n’est pas satisfaite du statu quo sur le marché des changes, a de son côté demandé au FMI de faire figurer parmi ses objectifs un environnement monétaire stable.