DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sumatra : fin des recherches

Vous lisez:

Sumatra : fin des recherches

Taille du texte Aa Aa

Les recherches de survivants sont suspendues à Sapang, la grande ville de l‘île de Sumatra, en Indonésie, où des milliers de personnes sont toujours portées disparues.

Les équipes de sauveteurs ont décidé de se consacrer à l’assistance aux populations. Le séisme, d’une magnitude de 7,6 sur l‘échelle de Richter, a traumatisé ceux qui ont survécu. ‘‘Ici il y a de la nourriture, raconte une femme, qui vit désormais dans un camp de réfugiés. Mais je n’ai pas d’appêtit. Je me sens comme si mon coeur avait été brisé.’‘ Pour les sinistrés l’aide arrive. Près d’une semaine après le tremblement de terre, les Etats-Unis ont acheminé du matériel de secours à Sumatra. Le chantier est colossal. ‘‘L’ampleur des recherches est en train de diminuer, explique un membre d’Oxfam, une fédération d’organisations humanitaires. Les efforts se concentrent sur la recherche de toits, en urgence, pour les gens ; pour qu’ils aient de l’eau potable… Nous leur fournissons également des toiles très résistantes. C’est l’objectif de la prochaine phase des secours ensuite il faudra trouver des solutions de long terme.’‘ Une école de Sapang a rouvert hier. 70 % du groupe scolaire ont été détruits. Les cours se déroulent dans les décombres. A l’heure actuelle au moins 1100 morts ont été recensés. 3000 personnes pourraient également avoir été ensevelies.