DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlusconi : l'immunité du Cavaliere en jeu devant la Cour constitutionnelle

Vous lisez:

Berlusconi : l'immunité du Cavaliere en jeu devant la Cour constitutionnelle

Taille du texte Aa Aa

L’immunité de Silvio Berlusconi se joue actuellement sous les stucs du palais de la Consulta à Rome. C’est ici que les juges de la Cour constitutionnelle ont repris leur travaux ce matin, avec une décision attendue au mieux demain. A moins, plus probablement, d’un renvoi à dans deux semaines de ce dossier bien délicat.

Hier, la Cour a entendu les avocats du Président du conseil, qui ont plaidé sur l’immunité “temporaire” donnée par la loi Alfano, ils ont aussi mis en avant le fait que le chef du gouvernement se distingue des autres citoyens par ses fonctions… Votée en juillet 2008, quelques semaines seulement après sa victoire aux législatives du 16 avril, la loi Alfano a suspendu pour la durée de leur mandat les procédures pénales contre les plus hautes charges de l’Etat, dont bien sur le Cavaliere. Les juges de Milan et de Rome ont saisi la Cour constitutionnelle, estimant le texte contraire au principe d‘égalité des citoyens. Si la loi Alfano était abrogée, Silvio Berlusconi pourrait se retrouver rapidement sur le banc des accusés dans des affaires de corruption et de faux- témoignages en sa faveur dans les années 90.