DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une publicité fait polémique en Suisse comme en France

Vous lisez:

Une publicité fait polémique en Suisse comme en France

Taille du texte Aa Aa

Elle fait partie de la campagne de l’UDC pour les élections cantonales. Le parti populiste suisse y pointe du doigt un projet ferroviaire, le CEVA, qui doit relier Genève à Annemasse, et qui selon lui permettra “à la racaille frontalière” de venir travailler en Suisse.

Côté français on est encore abasourdi, le maire d’Annemasse, Christian Dupessey, ne compte pas en rester là. “Je vais, en tant que maire, porter plainte. Mes services juridiques sont en train de voir sous quelle forme cela peut se faire puisque nous sommes sur deux pays différents, avec deux systèmes juridiques différents. Mais mon intention est de porter plainte à la fois contre le parti qui ose ce genre de propos, mais aussi contre le journal qui les publie”. a-t-il déclaré. L’UDC n’en n’est pas à sa première provocation. L’an dernier, le parti avait pour slogan : “l’UDC pour plus de sécurité”, avec une affiche qui représentait trois moutons blancs chassant du territoire un mouton noir.